Depuis le début de la crise sanitaire les entreprises les plus touchées par le COVID-19 peuvent être aidées grâce à un dispositif mis en place par l’Etat et les régions : Le fonds de solidarité.

Toutefois les règles changent pour les mois de juin, juillet et aout. Le fonds de solidarité va permettre d’accompagner les entreprises pour leur réouverture.

Quelles sont les structures pouvant en bénéficier ?

  • « Les structures n’ayant pas rouvert leurs portes. Elles pourront obtenir une aide de 20% du CA (maximum 200 000€ par mois de fermeture).
  • Les hôtels, cafés, restaurants ainsi que toutes les entreprises appartenant au secteur du tourisme, de la culture et du sport ayant déjà perçu l’aide. Elle aura pour objectif de compenser leurs pertes de CA à hauteur de :
  • « 40 % des pertes de CA en juin (dans la limite de 20 % du CA ou de 200 000 euros).
  • 30 % des pertes de CA en juillet.
  • 20 % des pertes de CA en août. Il sera accessible dès 10 % de pertes de CA. Il ne sera donc plus nécessaire de perdre 50 % de chiffre d’affaires pour y accéder. »
  • Si les pertes des structures de moins de 50 salariés sont de 50% ou plus, et qu’elles ont fait l’objet d’un confinement pendant plus de 10 jours. Alors elles pourront bénéficier de maximum 1 500€ (en fonction de leurs pertes) d’aide afin de compenser ces pertes. »

N’hésitez pas à contacter votre expert-comptable pour plus de renseignements ou si vous pensez pouvoir bénéficier de cette aide.