Actualités2019-04-01T23:24:15+02:00
2207, 2021

Quels sont les différences et les points communs entre SARL (Société À Responsabilité Limité) et SAS (Société par Action Simplifié) ?

By |juillet 22nd, 2021|Categories: Les statuts juridiques|0 Comments

Les entreprises sous le statut de SAS  De nos jours 2/3 des sociétés commerciales qui se créer sont sous cette forme. La SAS est une forme très libre. C’est une société à risque limité, ce qui veut dire que la perte des associés n’est limitée qu’au montant de leurs apports lors de la constitution. Le nombre minimum d’associés imposé par la loi est de 2.  Il n’y a aucun capital minimum (simplement 1€ en nature ou numéraire) car il ne faut pas seulement des apports en industrie. Les associés peuvent décider à l’unanimité de s’en passer si aucun apport en nature n’excède 30.000 € et que la valeur totale des apports en nature n’excède pas la moitié du capital social. La direction pour la SAS est très libre, elle peut être collégiale ou unique. Si elle est unique, la présidence se fait par une personne physique ou personne morale. Sinon, les organes collégiaux sont totalement libres concernant leurs modalités de fonctionnement, leurs noms ou encore leurs gestions. La SAS est une forme où très peu de règles ont été prévues pour le fonctionnement afin de laisser une grande liberté aux entreprises pour organiser leur partenariat. Les avantages de la SAS sont nombreux, il s’agit d’une structure idéale pour les filiales (c’est la première structure de groupe). Elle [...]

607, 2021

Les nouvelles règles du fonds de solidarité

By |juillet 6th, 2021|Categories: Outil de pilotage d'entreprise|0 Comments

Depuis le début de la crise sanitaire les entreprises les plus touchées par le COVID-19 peuvent être aidées grâce à un dispositif mis en place par l’Etat et les régions : Le fonds de solidarité. Toutefois les règles changent pour les mois de juin, juillet et aout. Le fonds de solidarité va permettre d’accompagner les entreprises pour leur réouverture. Quelles sont les structures pouvant en bénéficier ? « Les structures n’ayant pas rouvert leurs portes. Elles pourront obtenir une aide de 20% du CA (maximum 200 000€ par mois de fermeture). Les hôtels, cafés, restaurants ainsi que toutes les entreprises appartenant au secteur du tourisme, de la culture et du sport ayant déjà perçu l’aide. Elle aura pour objectif de compenser leurs pertes de CA à hauteur de : « 40 % des pertes de CA en juin (dans la limite de 20 % du CA ou de 200 000 euros). 30 % des pertes de CA en juillet. 20 % des pertes de CA en août. Il sera accessible dès 10 % de pertes de CA. Il ne sera donc plus nécessaire de perdre 50 % de chiffre d’affaires pour y accéder. » Si les pertes des structures de moins de 50 salariés sont de 50% ou plus, et qu’elles ont fait l’objet d’un confinement pendant plus de 10 jours. Alors [...]

207, 2021

Les tableaux de bord

By |juillet 2nd, 2021|Categories: Outil de pilotage d'entreprise|0 Comments

Il s’agit d’un excellent outil de pilotage et d’évaluation pour les entreprises ou les institutions. Ces tableaux de bord sont constitués de plusieurs indicateurs, qui sont par la suite analysés et comparés à des moments ou des périodes donnés.   Il existe trois différentes catégories de tableaux de bord :   Tableau de bord stratégique aussi appelé « Balanced scorecard »   Tableau de bord de contrôle des coûts : tableau de bord budgétaire*  Tableau de bord de performance : tableau de bord opérationnel   Il est primordial de sélectionner ses indicateurs en fonction de votre activité et de vos objectifs sous peine de vous retrouver avec des indicateurs qui n’auront aucune signification par rapport à votre situation.     Habituellement nous n’utilisons que deux types d’indicateurs, d’une part les indicateurs de pilotage qui se traduisent par l’état d’avancement des actions mises en œuvre dans votre entreprise (par exemple : le nombre de tâches effectuées). Et de l’autre les indicateurs de performance, comme leur nom l’indique, ils permettent de se rendre compte de la performance de votre activité en parallèle des objectifs définis (par exemple : indicateur de compétitivité avec la part de marché).   C’est en réalité grâce à ces indicateurs que nous pouvons mesurer l’atteinte des objectifs, identifier les écarts entre ce que nous avions prévu en matière de budget, mais aussi de déterminer si la stratégie utilisée est la plus efficace.   C’est pourquoi il est conseillé de les choisir avec attention, ils vous permettront de [...]

2506, 2021

Les cagnottes en ligne : Traitement comptable et fiscal

By |juin 25th, 2021|Categories: Financement|0 Comments

      Le crowdfunding ou financement participatif est dorénavant une pratique courante de financement et de refinancement. Cette méthode est utilisée par de nombreux porteurs de projet qui se tournent vers le public pour pouvoir financer leurs projets. Le mode de financement se fait à l’aide de cagnottes en ligne comme Leetchi qui est l’une des plus connues.  TRAITEMENT COMPTABLE  En ce qui concerne le traitement comptable du crowdfunding, l’objectif de chaque crowdfunding est identique : récolter de l’argent.         Pour les micro-entreprises et entreprises individuelle (EI), les fonds réceptionnés devront être inscrits, à la réception, sur le livre des recettes.         Pour les sociétés commerciales, l’enregistrement comptable dépend de l’existence de la contrepartie et de sa nature.   La comptabilisation de votre campagne de crowdfunding va aussi dépendre des termes inscrits dans votre contrat. En général, le porteur de projet devient propriétaire des gains uniquement lorsque la campagne est terminée et que celle-ci est un succès.   La comptabilisation via des dons sans contrepartie : à la réception des fonds, on débite le compte 512-banque et on crédite le compte 7788-Autres produits exceptionnels divers.   La comptabilisation via un don avec une contrepartie non significative : à la réception des fonds, on débite le compte 512-Banque et on crédit le compte 758 Produits divers de gestion courante. Si la contrepartie n’a pas de lien [...]

906, 2021

Chèque France Num 500€ !

By |juin 9th, 2021|Categories: Aide numérique|0 Comments

Nous tenions à vous rappeler que le gouvernement a prolongé l’éligibilité des dépenses du chèque France Num jusqu’au 30 juin. Ainsi toutes les TPE peuvent en bénéficier. Mais qu’est-ce que le chèque France Num ? Il s’agit d’une subvention d’un montant de 500€ attribuée à toutes les TPE de moins de 11 salariés ayant effectuées des dépenses liées à la transition numérique. Quelques sont les conditions pour bénéficier de cette aide ? Cette offre est disponible pour toutes les entreprises constituées de moins de 11 salariés. De plus ces entreprises doivent avoir un chiffre d’affaires inférieur à 2 millions d’euros. Concrètement je peux l’utiliser pour quels achats ou abonnements ? Les prestations appartenant aux thèmes suivants vous permettront de bénéficier du chèque, cela peut être l’accompagnement ou l’ensemble de la prestation : Vente, promotion - Site e-commerce ou promotionnel Vente, promotion - Contenus Vente, promotion - Paiement en ligne Vente, promotion - Place de marché Vente, promotion - Visibilité internet Gestion - Solution de réservation, prise de rendez-vous Gestion - Gestion des stocks, des commandes, des livraisons Gestion - Logiciel de caisse Gestion - Hébergement, stockage de données, gestion du nom de domaine, outils de cybersécurité Relation client - Gestion des clients Relation client - Outil de gestion en masse des courriers électroniques, de lettres d'information Ps : Vous [...]

2505, 2021

Aide Transition Impulsion Numérique

By |mai 25th, 2021|Categories: Aide Covid-19|0 Comments

Cette subvention a été mise en place afin de venir en aide aux artisans et commerçants qui souhaiteraient développer la partie numérique de leur activité. Afin de bénéficier de cette offre, il faudra tout de même remplir certaines conditions, la première étant d’avoir une situation financière saine (antérieurement au 16 mars 2020) de plus il est possible que l’organisme vous demande vos liasses fiscales de l’année N-1. Les demandeurs devront être à jour dans leurs obligations fiscales, sociales ainsi que dans la totalité des réglementations. Malheureusement certaines structures ne permettent pas de souscrire à cette aide, c’est le cas des micro-entrepreneurs, des professions libérales, des entreprises franchisées ainsi que toutes les entreprises appartenant au secteur de la banque et de l’assurances. Cette aide est une subvention qui vous permettra de régler jusqu’à 50% du coût total HT de vos dépenses concernant la transition numérique (dans la limite maximum de 1 000€ HT/ jour de consultance). Deux autres aides sont disponibles en plus de cette subvention, elles vous permettront de bénéficier d’un total maximum de 5 000€ HT/ an. Concrètement qui peut bénéficier de cette aide ? Les entreprises qui ont au moins un établissement en Normandie. Les entreprises inscrites au RCS (Registre du Commerce et des Société) ou au RM (Répertoire des Métiers). Les entreprises qui emploient moins [...]

fr_FR